La liseuse, Robert James Gordon (1877)

Ce site est le journal de mes découvertes au pays des merveilles des arts et des lettres.

Il est dédié à la mémoire de mon père, Pierre-Henri Carteron, régisseur de l'atelier photographique du Centre Georges Pompidou où il a travaillé de 1977 à 2001.

Un cancer de la gorge lui a ôté la voix. Les mots sont restés coincés en travers.

A ma mère qui m'a nourrie du lait de ses rêves.

"Ecrire, c'est rejoindre en silence cet amour qui manque à tout amour" (La part manquante, Christian Bobin).

jeudi 19 septembre 2013

Emma ou la jeune fille en fleur

A Emma, ma fille, dont j'ai choisi le prénom en l'honneur du génie des auteurs et peintres anglais.

Emma contemple les fleurs tombées de sa robe. Ses cheveux relevés en chignon dégagent une nuque gracieuse et sans âge. Elle tourne le dos aux chants de l'innocence. Elle incarne les héroïnes fières de Jane Austen et des soeurs Brontë, danse sur la mélodie des poèmes de William Blake, respire le parfum des lettres passionnées de John Keats et fleurit comme une beauté des jardins enchantés de John William Waterhouse.

***** Auguries of innocence, William Blake *****

To see a world in a grain of sand,                 
And a heaven in a wild flower,                       
Hold infinity in the palm of your hand,          
And eternity in an hour.

                       
Voir le monde dans un grain de sable,
Et le ciel dans une fleur sauvage,
Tenir l'Infini dans la paume de la main,
Et l'éternité dans l'heure qui vient.


Emma, 7 ans, photographiée avec mon portable HTC 
(modèle Wildfire)


Flora, peinture de John William Waterhouse (1890)



Bright Star est un film de Jane Campion (2009) qui retrace les 
dernières années de la vie du poète anglais John Keats, depuis sa rencontre, 
en 1818 à Hampstead, avec sa voisine Fanny Brawne dont il tombe amoureux, 
jusqu'à sa mort de la tuberculose en 1821.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire